5 astuces pour mettre à l’aise les patients au lit lors du déménagement à Nice

a. Assister le patient pendant qu’il lève sa tête et ses épaules

Pour donner de l’aide au patient de se mettre en position assise ou pour retirer ou remplacer l’oreiller, on procède à cette étape. Vous devez être placé à la tête du lit avec un pied avancé. Quels sont les démarches pour le déménagement d’un lit médicalisé ? Vous devez glisser votre bras le plus proche du patient sous son aisselle et mettre cette bras contre l’arrière de son épaule.

Pour soulager ses muscles abdominaux, dites-lui de courber les genoux et de presser la main de son bras soutenu contre l’arrière de votre épaule. Pour soulever le poids de son corps, vous et le patient relient vos bras, et utilisent les muscles des épaules et de la poitrine. Quels sont les démarches pour le déménagement d’un lit médicalisé ? Cette enchaînement des bras permet un soutien mutuel. En donnant du signal, on soulève son dos et ses épaules et déplace votre poids du pied avant au pied arrière. Pour retirer ou remplacer l’oreiller, ou pour soutenir sa tête, utilisez votre main libre.

b. Mobiliser un patient sur le côté du lit.

Le personnel médical pourrait être plus proche du centre de gravité du patient, donc soulever ou déplacer le patient serait facile lorsqu’il est près du côté du lit. Quels sont les démarches pour le déménagement d’un lit médicalisé ? Alors, d’autres étapes utilisent moins d’efforts. Il faut déplacer les parties supérieures et inférieures du corps séparément, lorsque vous travaillez seul. Glissez un bras sous le dos et un bras sous la tête et les épaules pour déplacer le haut du corps. Puis glissez vers vous le haut du corps. 

Glissez un bras sous les hanches et un autre sous les cuisses pour déplacer le bas du corps. Puis, glissez vers vous le bas du corps et réaligner ses hanche, ses épaules et ses jambes.

c. Organisation avant le déménagement 

Pour assister ou déplacer le patient, on utilise les principes de la mécanique du corps. 

Le démarche pour le déménagement d’un lit médicalisé et les points importants avant le début des procédures sont les suivants :

1- Le verrouillage des roues du lit doivent être assuré en commençant par le niveau lit 

2- Avant de mobiliser le patient, on doit avoir l’assistance et l’équipement nécessaires

3- Pour savoir ce que le patient doit être encouragé à faire et déterminer toute limitation de mouvement du patient, la carte du plan de soins infirmiers et les ordres du médecin doivent être vérifiés. On doit orienter les patients pendant la procédure, lui donner des conseils lors du déménagement.

d. Remettre le patient sur le côté.

Il faut tourner toujours le patient vers vous quand vous travaillez seul. Vous devez vous placer sur le côté du lit où le patient doit être tourné. Courbez ses genoux vers vous. Quels sont les démarches pour le déménagement d’un lit médicalisé ? Appuyez sur  sa hanche la plus éloignée et l’autre sur son épaule la plus éloignée. Faites tourner le patient vers vous en douceur et placez votre corps contre le côté du lit. Tirez les hanches du patient vers vous, vers le centre du lit, en glissant vos bras sous ses hanches 

Pour l’empêcher de rouler vers l’arrière, courbez le haut de sa jambe vers l’avant sur le bas de sa jambe étendue. L’alignement de ses épaules doit être vérifié. Placez son bras inférieur étendu le long de son dos ou devant sa poitrine,  mais pas coincé sous son corps Quels sont les démarches pour le déménagement d’un lit médicalisé ? Retournez sur le côté original du lit et préparer l’oreiller pour soutenir sa tête. Pour soutenir le haut de son bras et le haut de sa jambe et pour maintenir l’alignement de ses épaules et de ses hanches, vous devez utiliser deux oreillers supplémentaires.

e. Mobiliser un patient allongé sur le lit.

Lorsque la tête du lit a été élevée, le patient et le matelas ont une habitude de se glisser vers le bas. 

Le matelas et le patient ont tendance à glisser vers le bas lorsque la tête du lit a été élevée. Quels sont les démarches pour le déménagement d’un lit médicalisé ? Pour ajuster la literie, on doit avoir un espace libre au pied du lit. Donc, avant de repositionner le patient, on doit déplacer le matelas vers le haut et abaisser la barre de tête en position horizontale.

1- Changer la place du patient vers le haut. On doit dire au patient de se mettre en arrière et de saisir les barreaux à la tête du lit et de plier les genoux. Pendant que vous le faites glisser vers le haut, il faut demander aux patients de tirer avec ses bras et de pousser avec ses pieds. Lui donner du signal pour glisser un bras sous les épaules et l’autre bras sous ses fesses. On doit tirer l’oreiller en position verticale. Quels sont les démarches pour le déménagement d’un lit médicalisé  ? L’assistant debout de l’autre côté du lit glisse ses bras sous le patient lorsque le patient ne peut pas aider. Les deux déplacent leur poids et font glisser le patient vers le haut à l’unisson

2- Utiliser une alèse. Pour déplacer un patient sans défense, on utilise une alèse. Quels sont les démarches pour le déménagement d’un lit médicalisé ? Défaire l’alaise et roulez-la près de chaque côté du corps du patient. Attrapez l’alèse roulée, puis le glissez avec le patient vers le haut. Après, lissez le drap détaché en évitant de le froisser, contractez-le et mettez-le sous les côtés du matelas

3- Mobiliser le matelas vers le haut. Lorsque le patient pourrait lever et assister ses du lit après un signal, on peut procéder à cette étape. D’abord, saisir le matelas en se plaçant derrière la tête du lit. Puis, donner le signal. Et on appuie sur la cuisse avant contre le lit et glisse le patient et le matelas vers le haut. Quels sont les démarches pour le déménagement d’un lit médicalisé ? Il faut demander de l’aide si le patient ne peut pas aider. Faites une demande à  l’assistant pour la saisie du matelas et de se placer du côté opposé du lit. En signalant, glissez le patient et le matelas vers le haut.